Une bonne planification vaut de l'or

Installations pour maisons familiales: Il suffit de mettre en place une sonde de 150 à 200 m pour chauffer une maison familiale bien isolée. Dans ce cas la régénération de la sonde avec de l'énergie solaire n'est pas pertinente. Un concept intéressant consiste à dimensionner le champ de capterus solaires non vitrés de sorte à couvrir une grande partie en été. En hiver, quand les températures de retour de l'installation solaire sont basses, la régulation couple les capteurs solaires sur le circuit de l'évaporateur de la pompe à chaleur ("délestage" solaire). 


Installations pour immeubles et gros consommateurs: Le plus le nombre de sondes est important, le plus il est judicieux de mettre en place une installation solaire pour régénérer le champ de sondes. L'exemple illustré ici montre un champ de sondes qui comportait à l'origine 23'000m de sondes. Grâce aux panneaux solaires, 11'000 m de sondes peuvent être épargnés. Le dimensionnement correcte du champ de captage solaire en  équilibre avec le champ de sondes est la clé du succès. Nous collaborons avec des experts en géothermie (par exemple HETAG) pour vous donner des conseils avisés.


Qui voit bien compte loin ...

EARTHSOL se destine aux immeubles d'habitations et aux maisons familiales. L'investissement de départ pour les capteurs solaires est plus rapidement amorti dans un immeuble.

Les coûts d'exploitations sont réduits. Vous consommez un minimum d'électricité, ce qui vous préserve des mauvaises surprises de la hausse constante des prix de l'énergie. La facture d'électricité pour le chauffage n'augmente pas. Grâce à la générosité du soleil en été, la pompe à chaleur travaille moins, ce qui  augmente sa durée de vie.